Les barreurs

Les barreurs d’Occitarame-Sète

Et il y a encore:
Bernard Allègre, Philippe Carabasse, Gilles Francou, Dorian Gaboriau, Stella Guardiola, Alain Giraudo, Fabrice Imbert, François Jacquemart,Filo Lombardo, Annette Mengel, William Morin, Yves Moxin, Bruno Picart, Monique Raynal, Gérard Tondut et Dominique Vanutelli qui ne sont pas encore passés chez le photographe.

Rôle du barreur

Le barreur tient le timon qui actionne le gouvernail pour diriger la barque. Il se tient debout dans le sens de progression de la barque. Il donne aux rameurs les instructions pour effectuer les manœuvres. Il utilise pour cela une terminologie propre à la rame traditionnelle:

  • en avant: les rameurs se penchent en avant jusqu’à mettre les mains à hauteur de leurs pointes de pieds afin de préparer le départ.
  • rames dans l’eau: les rameurs qui sont penchés en avant enfonce la pelle de leur rame dans l’eau pour préparer le premier coup de rame.
  • nagez: les rameurs qui sont penchés en avant rame dans l’eau redressent le buste jusqu’à ce que leurs épaules dépassent le bassin puis tire sur la rame en appuyant fermement sur les cale-pieds.
  • nagez tribord: seuls les rameurs à la droite du barreurs rament.
  • nagez bâbord: seuls les rameurs à la gauche du barreurs rament.
  • plantez: les rameurs pressent la poitrine contre le carré de la rame en enfonçant la pelle dans l’eau afin d’arrêter la progression de la barque.
  • dénagez: les rameurs poussent sur la rame en se penchant en avant afin de faire reculer la barque.
  • rames en l’air: les rameurs sortent les pelles de l’eau pour se reposer ou laisser glisser la barque lors d’une manœuvre.
  • laissez filer: les rameurs lâchent la poignée de la rame pour qu’elle se rabatte sur la coque de la barque à l’accostage.
4 temps de nage
les 4 temps de nage

Le barreur veille à la bonne synchronisation des mouvements de nage des rameurs. Le mouvement de nage s’effectue en quatre temps:

  • l’impulsion qui est donné avec les jambes pour faire glisser les fesses d’avant en arrière sur le ban de nage
  • l’extension du buste qui se met dans l’alignement des jambes tendues après l’implulsion.
  • la traction des bras sur la rame en accélérant en fin de course;
  • le retour dans la postion intinale de départ.

La barreur est responsable de la barque et de l’équipage.

Le manuel du parfait petit barreur est téléchargeable ici:« Je barre à Occitarame-Sète »